Accueil

Pour voir les dernières œuvres acquises pour ma collection : http://zexchanges.com/oeuvre-ne-consistant-quen-son-acte-dachatvente/

If you are interested in a
Minimal & Conceptual Art Foundation
or by purchasing one of the works from
my collection
contact me :
molle-vieville@noos.fr

Collection GMV

artistes divers parfois rattachés à
l'art minimal & conceptuel

1ère partie

de Art Keller à Walter de Maria

pour voir ma collection "Art Conceptuel"
pour voir ma collection
"Art Minimal"

Art Keller
Collection Yoon Ja & Paul Devautour

"La nature de l'art"
"Quoiqu'il en soit la définition de l'art fait désormais partie intégrante de la nature de l'art, et cela de manière très explicite!"

Édition en 50 exemplaires, signée et numérotée au dos. 60 x 45 cm

Bobig

Peinture monochrome sur toile, 2004
20 x 20 cm

Peinture abstraite sur toile, 2013
20 x 20 cm

2 toiles pour lesquelles j'ai reçu deux chèques en échange de leur inscription dans ma collection !

Laurent Boijeot et Sébastien Renauld

1000 euros pour l'achat d'une œuvre qui ne consiste qu'en l'acte de son achat. Rien d'autre (ni facture, ni certificat), 2016

Marc Buchy

1000 euros pour l'achat d'une œuvre qui ne consiste qu'en l'acte de son achat. Rien d'autre (ni facture, ni certificat), 2016

Daniel Buren

"toile tendue sur chassis" verte et blanche. Mention de Daniel Buren au dos sur la toile : "Fait par Buren, Milan, octobre 1968" et sur le chassis : "Milan 1968 octobre. Fait par Buren" avec l'étiquette de la galerie Apollinaire. Dimensions : 150x132cm. Cette toile fut vendue à René de Montaigu lors de la première exposition personnelle de Buren en 1968 à la galerie Apollinaire (cf.lettre de Guido Le Noci). Voir au sujet de cette exposition référencée A 5 dans les archives de l'artiste, sa description dans le catalogue de la Documenta 5 (Kassel 1972).
Voir la lettre de Buren pour son positionnement "in situ"
. Un avertissement a été également rattaché ultèrieurement à cette oeuvre..

Expositions :

      - Galerie Apollinaire, 1968
      - 26, rue Beaubourg 75003 Paris
      - 9, rue Jacques Hillairet 75012 Paris
      - 59 ave Ledru-Rollin 75012 Paris

    Reproduit dans :

      - "Histoire de la peinture abstraite" Jean-Luc Daval, 1988 (p.146)
      - Daniel Buren, Catherine Francblin (p.53)
      - art press spécial n° 15 : "de l'objet à l'oeuvre, les espaces utopiques de l'art", 1994 (p.74)
      - GMV is there any Ghislain Mollet-Viéville ? (information ou fiction ?), P.Nicolas Ledoux, 2011
Daniel Buren

"Riflesso, une peinture en 5 parties pour 2 murs"

Tissus rayé de bandes blanches et rouges, les deux bandes blanches extrêmes sont recouvertes de peinture blanche.
183,5 cm x 140 cm, sept 1980
L'avertissement (certificat) correspondant à cette oeuvre comprend un dessin de l'installation.
 

Reproduit dans :

- "L'artiste, l'œuvre, l'autre", Galerie du Cloître, Rennes, 1990
- Journal de Genève, février 1994
- Maison de Marie-Claire, oct.95
- Carte postale dans le catalogue du MAMCO, Genève, 1995

- "Oublier l'exposition" art press spécial n°21 2000 p.130
- "Ghislain Mollet-Viéville, ma collection", Université de Torun, 2011, p.60
- GMV is there any Ghislain Mollet-Viéville ? (information ou fiction ?), P.Nicolas Ledoux, 2011
- Artcollector, juin-août 2012, p.55

Expositions :

    - " Minimal & Conceptuel" Gie Gabrielle Maubrie, 1988
    - "L'artiste, L'oeuvre, l'autre", Galerie du Cloître, Rennes 1990
    - MAMCO, Genève (à partir de sept 1994)

    André Cadere

    "Barre de bois rond",
    52 segments de bois rond, laqués noir, rouge, bleu, blanc.
    H : 210 cm diam. 3,8 cm
    provenance et exposition : Galerie Banco, Massimo Minimi, (Brescia)
    certificat/document descriptif avec le tampon de la galerie reproduit dans le catalogue raisonné des oeuvres de Cadere p.11.
    Référence B61 dans le catalogue raisonné des oeuvres de Cadere p.174.

    Expositions :

      - Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, été 1992
      - MAMCO, Genève (à partir de sept 1994)
      - "In den Schluchten des Balkan", Kunsthalle Fridericanum, René Block, 2003

    Reproduit dans:

    - catalogue de vente de Catherine Charbonneaux (26/10/90)
    - catalogue de sa rétrospective P.S.1 New York + Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
    - art press oct 1992 (article sur l'expos Cadere du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris)
    - Architectural Digest, novembre 2002
    - "Ghislain Mollet-Viéville, ma collection", Université de Torun, 2011 ,en couverture et p.56 , 78
    - GMV is there any Ghislain Mollet-Viéville ? (information ou fiction ?), P.Nicolas Ledoux, 2011
    - Artcollector, juin-août 2012, p.56

Voir le texte de Bernard Marcelis in "Art et son concept n°2", 1991 et celui de Catherine Millet dans le catalogue de vente de catherine Charbonneaux du 26/10/90.

Loïc Couzineau

Abstraction d'un instant, 2016
Œuvre immatérielle
Protocole : un instant pendant lequel on élimine toute pensée.

Acquisition faite en échange de 5 idées formulées par moi à propos de cette œuvre :

1) éliminer toute pensée implique que l'on doive quand même se concentrer sur l'acte même de cette élimination,
2) ici ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'exposition d'œuvre matérielle que rien n'est exposé,
3) la réflexion sur l'œuvre est l'œuvre elle-même,
4) il est également important de prendre conscience que cette œuvre est en position critique face aux règles économiques du marché de l'art,
5) l'objet de l'art n'est pas seulement l'objet d'art.

"C'est une œuvre accessible à tous. Il suffit simplement de s'imaginer un instant décrit par celle-ci. Ainsi suivant le contexte, le passé et les expériences de chacun, des idées la concernant viendront d'elles-mêmes. Une œuvre n'est-elle pas l'art d'échanger ?" Loïc Couzineau

IKHÉA©SERVICES, Jean-Baptiste Farkas

"La destruction du lieu d'exposition"
Référence: GLTCH001 et IKH(S). N°18
Description: une destruction méthodique du lieu d'exposition prenant pour mesure le budget accordé pour l'exposition programmée. La dépense intégrale de ce budget rétablira le lieu d'exposition dans son état d'origine.

Année de création: 2001/2002

Dans le contrat de cession de cette procédure, il est indiqué que pour être dans l'esprit soustractif qui anime Glitch, Beaucoup plus de moins!, Jean-Baptiste Farkas et l'acquéreur pourraient ignorer un de ses articles.

J'ai donc choisi en accord avec l'artiste, de rayer le premier article:

1) PROPRIÉTÉ:
Le présent contrat constitue la preuve de la propriété de la procédure Glitch susmentionnée.

Ce service est donc encore à la disposition de Jean-Baptiste Farkas qui pourra le proposer à un nouvel acquéreur à la condition que ce dernier l'active réellement et accepte de rayer l'article attestant de sa propriété. Ainsi l'œuvre pourra passer de main en main, sans jamais appartenir à personne.

IKHÉA©SERVICES, Jean-Baptiste Farkas

"Inertie : "Le beau maintien", 2008
Référence IKH(S). N°33
Voir à ce sujet la revue BLANCHE de Quentin Jouret, Edition Autre Chose, 2016

Pour en savoir plus sur Jean-Baptiste Farkas

Des modes d’emploi et des passages à l’acte, MIX, 2010 :
http://www.r-diffusion.org/index.php?ouvrage=MIX-38

BDP In the U.S., Queens Museum, New York & Yale University School of Art, New Haven, 2011 :
https://www.youtube.com/watch?v=TFTKgzaIs5s
https://www.youtube.com/watch?v=uND4A0b-zkI

« A lot more of less! », Apent Forum, Oslo, 2012 :
http://aapentforum.khio.no/?cat=16

« De la pratique artistique », Revue Dust-Distiller, 2013 :
http://www.dust-distiller.com/recherche/de-la-pratique-artistique-entretien-avec-jean-baptiste-farkas/

La destruction du lieu d’exposition, Fondation d’entreprise Ricard 2013 :
https://www.youtube.com/watch?v=pqKTukUacgk

« La part de L’ombre », Que s'est-il passé ? #5, MACVAL, 2014 :
https://vimeo.com/113479793

IKHÉA©ERVICE N°24, Slowmo, Le ralentisseur, Palais de Tokyo, 2014 :
http://www.palaisdetokyo.com/fr/evenement/slowmo-le-ralentisseur

« Avec la Biennale de paris, l’Art c’est mieux sans… », Article GMV, 2014 :
http://aicafrance.org/ghislain-mollet-vieville/

« Quelles collections d’art pour le futur? #2 », Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 2015 :
http://www.mam.paris.fr/fr/activite/quelle-collection-dart-pour-le-futur-ii

Prix AICA France de la critique d’art, Conférence GMV, 2015 :
https://vimeo.com/129111382

« L’art parallèle », 3D Le Journal, France Inter, 2015 :
https://www.franceinter.fr/emissions/3d-le-journal/3d-le-journal-14-juin-2015

Le Tournant Hostile, Art Book Magazine, 2016 :
http://www.artbookmagazine.com/fr/catalogue/le-tournant-hostile-7eee6149

PRACTICES IN REMOVE, 2016 :
http://practicesinremove.org

« Les visites REMOVE », Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 2016 :
http://www.mam.paris.fr/fr/activite/les-visites-remove-avec-ou-sans-appareil

« Gagner et perdre », mfc – michèle didier, 2016 :
http://www.micheledidier.com/media/Farkas-Ledoux/Dossier_de_presse_Farkas-Ledoux_18.05.2016.pdf

« IKHÉA©SERVICES – GLITCH », mfc – michèle didier, 2016 :
http://www.micheledidier.com/index.php/fr/mfc-artistes/mfc-ikhea-services-glitch.html

    JaZoN Frings

    1500 euros pour l'achat d'une œuvre qui ne consiste qu'en l'acte de son achat. Rien d'autre (ni facture, ni certificat), 2016

    Romain Gandlophe

    1000 euros pour l'achat d'une œuvre qui ne consiste qu'en l'acte de son achat. Rien d'autre (ni facture, ni certificat), 2016

    P.Nicolas Ledoux

    "Impression-suicide" n°22 - Broyée, 2016
    Impression numérique
    80 x 60 cm
    Produit et publié par mfc-michèle didier

    En tant qu'agent d'art, j'ai souhaité opérer une vraie (et ultime) destruction en achetant le poster broyé (30% plus cher que lorsqu'il était intact) et en le jetant immédiatement dans la poubelle de l'immeuble au milieu de tous les détritus de façon à ce que personne ne puisse en récupérer les rognures.

    Ensuite, Bérengère de Thonel d'Orgeix a racheté, pour sa collection d'œuvres détruites, mon Impression-suicide dans son état actuel (détruite deux fois et ayant disparu dans les ordures de la ville).

    Lucas l'Hermite

    "Eléates", 1984
    41 x 40 cm
    "Mémoire
    Hier-Aujourd'hui
    Travail de mémoire sur une même toileréalisée sur deux jours.
    Après l'exécution de la première surface, celle-ci est cachée;
    réalisation de la seconde surface le lendemain.

    Ludovic Chemarin©

    Contrats de cession, 2011
    Impressions numériques sur papier gris clair.
    4 exemplaires et 3 épreuves d'artiste
    Documents A4 (21 x 29,6 cm) - A3 déplié

    Description : Première cession qui est le témoignage juridique du rachat de l'artiste Ludovic Chemarin.

    1) En un feuillet - contrat de cession de marque de Ludovic Chemarin cédant son nom sous la forme de Ludovic Chemarin© à Damien Béguet et P.Nicolas ledoux.

    2) En deux cahiers et deux feuillets - deux séries de 26 contrats de cession cédant en 2011 les droits patrimoniaux de 26 œuvres de Ludovic Chemarin à Damien Béguet puis à P.Nicolas Ledoux, 2 avenants de 2015.

    Tous les documents comportent des signatures originales.

    Walter de Maria

    "High Energy bar" N° 78, 1966
    acier inoxydable
    3,7 x 3,7 x 35,7 cm
    Provenance : collection Jean-Claude de Feugas

    expositions :

      - en permanence au 26 rue Beaubourg 75003 Paris (1975-1992)
      - MAMCO, Genève (à partir de sept 1994)
      - Le Printemps de Septembre à Toulouse, 2009

      Voir au sujet de cette oeuvre :

      - Art International sept.1968 et déc.1968
      - Contemporary sculpture selections from the collection of the MOMA,
      New York, 1979
      - Documenta 4 (volume bleu) p.87
      - Catalogue "Walter de Maria. Two very large presentations",
      Moderna Museet, Stockholm, mars 1989 p.83
      - Catalogue "Walter de Maria. Five continents sculpture",
      Staatsgallery, Stuttgart, 1987/1988 p.65


    Reproduit aussi dans :

      - Mode International, aout 78
      - T,P/Travaux, Pratiques, 1979
      - Marie-Claire, sept.1981
      - Samouraï, janv. 1983
      - artistes, n°15, (mars 1983)
      - Express, 23 sept. 1983
      - Public n°1, juin 1984
      - artistes n° 22 - 23, (oct.1984)
      - Kanal, déc.1984
      - City Magazine, déc.1984
      - Flash art, fév.1985
      - catalogue cosa vostra, 1985
      - Public n°3 (1985)
      - art press n° 96 (oct.1985)
      - "Sculptures", Fondation Cartier, 1985
      - Guide annuel de l'art 1987 - 1988 (édité par Beaux-Arts magazine)
      - art press, été 1988
      - Journal de Genève, février 1995
      - Architectural Digest, novembre 2002 p.78
      - "Ghislain Mollet-Viéville, ma collection", Université de Torun, 2011, en couverture
      - "GMV is ther any Ghislain Mollet-Viéville ? (information ou fiction ?), P.Nicolas Ledoux, 2011, en couverture et dans différentes pages
      - Artcollector juin-août 2012, p.56 et 57

Dominique Pasqualini

"Blanc seing (à titre de légende) à titre de procuration", 1981

Chaque cession de ce titre se reproduit selon le même type de procuration (l'ensemble de ce texte imprimé sur une feuille identique) remplie par les parties.
Chaque cession s'établit par l'adjonction d'une procuration (dont un duplicata est retourné à Dominique Pasqualini) de telle sorte que le n-ième possesseur détienne les n procurations successives dont la dernière à son nom.

Reproduit dans
- GMV is there any Ghislain Mollet-Viéville ? (information ou fiction ?), P.Nicolas Ledoux, 2011


Pour voir la suite de ma collection d'artistes divers :

de Claude Rutault à André Valensi
 

Information sur la collection au MAMCO et
article sur l'idée d'une autre collection".

 
 

Agent d'art, Expert-conseil
Expert honoraire près la Cour d'Appel de Paris
Membre de l'Association Internationale des Critiques d'art
59, ave Ledru-Rollin 75012 Paris France
Tel. +33 1 40 02 07 40
E-Mail: mollet-vieville@noos.fr